Une société Bio-Pharmaceutique Californienne déclare avoir trouvé un «remède» contre les coronavirus qui empêche à 100% le COVID-19 d’infecter les cellules saines

Nous voulons souligner qu’il existe un remède. Il existe une solution qui fonctionne à 100% « , a déclaré un médecin au sujet de la percée des anticorps anti-coronavirus.

Sorrento Therapeutics basée à San Diego, qui se concentre généralement sur le cancer, affirme avoir développé un traitement par anticorps qui protège les cellules saines du COVID-19 et élimine le virus en quatre jours, selon Fox News. Les dirigeants de Sorrento ont déclaré qu’il pourrait être plus efficace qu’un vaccin pour combattre rapidement le COVID-19. Le STI-1499, a montré « une inhibition à 100% du SRAS-CoV-2 dans des tests de laboratoire ». « Nous voulons souligner qu’il existe un remède. Il existe une solution qui fonctionne à 100% », a déclaré à Fox News le cofondateur et PDG de Sorrento, le Dr Henry Ji.

une biotech de San Diego Sorrento Therapeutics a trouvé un anticorps qui bloque le nouveau coronavirus en laboratoire. La société espère que l’anticorps se comportera aussi bien dans les études animales et, finalement, dans les essais cliniques

« Nous sommes en fait tellement impressionnés par les données », a déclaré Henri Ji à BioSpace, un site Web qui fournit des informations sur les industries biotechnologiques, pharmaceutiques et des dispositifs médicaux. « L’un des anticorps est si puissant qu’à une très faible concentration, il est capable à 100% de prévenir complètement l’infection ou d’inhiber l’infection. Dans nos études, pas même un virus ne s’est échappé de l’anticorps. » Lorsque l’anticorps empêche un virus de pénétrer une cellule humaine, le virus ne peut pas survivre « , a déclaré Henri Ji. » S’ils ne peuvent pas entrer dans la cellule, ils ne peuvent pas se répliquer. Cela signifie donc que si nous empêchons le virus de contracter la cellule, il finit par disparaître. Le corps élimine ce virus. « a déclaré Henri Ji à Fox News. Il s’enroule autour du virus et les fait sortir du corps ». STI-1499 fait parti d’une multitude d’anticorps que Sorrento Therapeutics avait dépisté. Cent d’entre eux se sont révélés prometteurs comme traitement pour COVID-19. La société prévoit de tester STI-1499 sur des singes et peut-être des furets, deux espèces sensibles au nouveau coronavirus.

Si les tests sur les animaux réussissent, Sorrento thérapeutique pourrait commencer à tester l’anticorps dans les essais cliniques de patients sévères atteints de COVID-19 d’ici la mi-juillet. Si le traitement par anticorps est efficace et sûr chez les patients, la société prévoit de commencer un essai plus important en août ou peut-être en septembre. « J’espère que nous serons en mesure de le soumettre pour approbation avant la fin de l’année ou le début de l’année prochaine « , a déclaré Mark Brunswick, vice-président de la société.

Le STI-1499 est l’un d’une multitude d’anticorps que Sorrento Therapeutics a examiné dans le but de trouver un traitement efficace contre un virus qui a tué plus de 85 000 personnes aux États-Unis

Les délais les plus optimistes estiment qu’il faudra un an ou deux pour avoir un vaccin COVID-19. Dans l’intervalle, Sorrento Therapeutics pense que les anticorps pourraient constituer un important obstacle. Ces protéines immunitaires en forme de Y s’accrochent à la surface du virus et, si elles adhèrent suffisamment au bon endroit, bloquent l’infection. « Ce que nous essayons de réaliser, c’est de donner au public l’assurance que nous avons quelque chose qui va vous protéger, et vous protéger immédiatement », a déclaré Henry Ji, président et chef de la direction de Sorrento. La récente découverte, basée sur la mesure de l’infection des cellules en laboratoire, devra être confirmée par des études animales. La société prévoit de tester le STI-1499 chez les singes et éventuellement les furets – deux espèces sensibles au virus. Si tout se passe bien, Sorrento pourrait commencer à tester l’anticorps dans les essais cliniques de patients atteints de COVID-19 sévères d’ici la mi-juillet, selon Henri Ji.

Sorrento pense que le STI-1499 pourrait fonctionner à la fois comme traitement autonome ou comme partie d’un cocktail d’anticorps ciblant trois parties différentes du virus. L’espoir est qu’il serait plus difficile pour le coronavirus de développer une résistance à trois anticorps qu’à un seul. Les médicaments utilisés contre le cancer et le VIH sont souvent livrés en combinaison pour cette raison.

Les actions de Sorrento Therapeutics ont augmenté de 153% sur un volume très élevé dans le trading de vendredi, alors que la société bio pharmaceutique a fourni une évaluation de résultats d’une étude pré clinique de son anticorps anti-virus COVID-19. Le volume des transactions a explosé pour atteindre 364,8 millions d’actions, pour en faire l’action la plus active sur les principales bourses américaines, bien au-dessus de la moyenne d’une journée complète d’environ 6,6 millions d’actions. La société a déclaré que les résultats complets de l’expérience seront bientôt soumis à une « publication à comité de lecture ». La société envisageait de développer un traitement à base d’anticorps pour les patients à risque ou présentant de nouvelles infections à COVID-19, en partenariat avec Mount Sinai Health System. Sorrento a déterminé que le STI-1499 sera probablement le premier anticorps du cocktail d’anticorps (COVI-SHIELD ™) que la société développe, comme annoncé récemment. Le STI-1499 devrait également être développé en tant que thérapie autonome (COVI-GUARD™) en raison de la performance qu’elle a démontré. Le stock (en hausse de 96%) a presque doublé tandis que le S&P 500 SPX a perdu 12% dans le même temps.

JJ.A

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s