DIS OMAR ?

Depuis plusieurs jours, on n’entend plus parler que de Floyd l’Américain, et Traoré, le «Français» d’adoption, avec des trémolos dans les voix des journalistes, politiques, people invités à s’exprimer sur ce sujet. Et les pleurs se joignent des deux côtés de l’Atlantique pour regretter la disparition brutale de ces deux personnes de couleur, fauchées dans la force de l’âge.

« Il ne faut plus jamais se taire »: proclame Omar SY

OK Omar mais quand appelleras-tu à manifester pour que justice soit faite ? Quand un autre Traoré , celui qui a tué Sarah Halimi après l’avoir torturée a été déclaré irresponsable pénalement pour avoir trop fumer. Et pourtant il y avait tellement de quoi hurler ….

Son tueur, un jeune black musulman lui a fracassé tous les os du visage et l’a ensuite défenestrée sous le chant Allah hou Akbar.

Où étais tu après la TUERIE de l’HYPER CACHER ?
Tu sais c’est aussi un black qui a assassiné quatre belles âmes juives.

Dis OMAR où étais tu quand YOUSSOUF FOFANA black africain nourrit par la CAF ainsi que son Gang des Barbares, ont torturé durant 40 jours ILAN HALIMI puis l’ont brûlé vif et jeté sur la voie ferrée ?

Tu étais où, Omar Sy, quand Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing ont été assassinés devant leur enfant à Magnanville ? Et quand les policiers de la préfecture de police ont été assassinés ?

S’indigner pour le Crime de George Floyd par un policier déjanté, c’est évident, mais la RÉCUPÉRATION de l’incident tragique George Floyd n’a rien à voir avec la mort de TRAORÉ.

GEORGE FLOYD est avant tout un homme et non pas noir. Il a été tué par un criminel en uniforme qui purgera longtemps je l’espère sa peine en prison.

Cela t-a-il échappé Omar que l’élection d’un Président noir Américain était une Victoire historique. Il a pourtant fait Zéro pour la communauté noire.

Mais combien y a-t-il eu de cas identiques aux États-Unis ces dernières années, sans que personne ne verse une larme dans les chaumières ? L’année dernière à Paris, Cédric Chouviat, un livreur, décédait sous le poids de plusieurs agents qui tentaient de le maîtriser. Une femme qui appelait la police au secours s’est, elle, fait tuer par un policier noir, Mohamed Noor, aux États-Unis. Personne ne parle plus aujourd’hui de ces histoires, alors que les deux étaient des innocents. Car lorsque ce sont des « minorités visibles » qui sont victimes de brutalité, le soupçon de racisme déchaîne immédiatement les communautés concernées, les médias, et les groupuscules d’extrême gauche.

Du coup, les interpellés deviennent les martyrs d’une police raciste et xénophobe. Comme si les deux individus concernés étaient des victimes innocentes. Mais examinons plutôt leur palmarès judiciaire:
– Floyd a été plusieurs fois condamné pour braquage, agressions à main armée, trafic de stupéfiants.
-Traoré a, lui, été condamné 17 fois, pour braquage, trafic de stupéfiants, et pour finir tentative de viol sur son codétenu.

Les deux étaient donc bien loin d’être de malheureuses personnes victimes de l’acharnement policier, ils étaient des délinquants violents et multirécidivistes.

Ceci étant dit, et sans justifier bien entendu leur mort violente, je me risque à déduire que la vie extrêmement risquée que se sont choisie ces deux personnes augmente les probabilités de mort violente. Que je serais bien plus sévère avec les policiers s’ils avaient agi ainsi avec des personnes innocentes, ou coupables de délit mineurs : dans les deux cas, il s’agit de personnalités connues pour leur violence et leur dangerosité.

Je ne peux donc blâmer totalement des agents qui, s’ils ont bien commis des bavures dans ces deux cas, sont aussi des hommes, des pères de famille, et que la peur de perdre la vie face à de tels individus a pu les conduire à la faute.

Comme je ne saurais aussi laisser dire qu’un policier Noir serait un vendu. C’est un comble de vouloir exclure les Noirs d’un métier en raison de leur couleur de peau. C’est croire les Noirs intrinsèquement incapables d’exercer la force publique pour protéger leurs concitoyens. Il n’en reste pas moins qu’il est inacceptable qu’ils se livrent à une justice sommaire. Il est intolérable qu’ils assassinent, car alors ils ne valent pas mieux que les délinquants.

Curieuse époque, qui se choisit de tels héros, pourvu qu’ils cadrent avec l’instinct victimaire des uns, l’idéologie antiraciste des autres.

Omar un demi siècle d’une communication tous azimuts issue de films, de programmes télé, de romans, était parvenue à imposer l’image du «gentil Noir», style Omar Sy, tellement plus sympathique que le Blanc, mesquin, triste et si peu sportif.

C’est ce cliché que tu préfères Omar du gentil Noir du roman antiraciste qui se meurt, remplacé par le Black haineux qui nous veut à genoux, et que la folle haine qu’ils porte semble être devenue son ultime et seule boussole. Que ce «gentil Noir» change radicalement d’image, et comme toujours en telle circonstance, qu’il déteste les blancs.

Omar voilà plutôt le message à faire passer. Les temps ont changé et révélé que notre émancipation individuelle, est notre choix et dicté par personne. Nous Les «Arabes de service ou les négres de maison» ( tu en es l’incarnation parfaite) est notre choix, dicté par personne ! Sinon un jour où l’autre, ces appels à la révolution comme le préconisent certains ne seront plus seulement rhétoriques.

Ce jour-là, des agitateurs comme Camélia Jordana ou Mathieu Kassovitz, tous deux hors sol, auront les moyens financiers de se réfugier ailleurs après avoir appelé à prendre les armes contre la République.

Dis moi Omar faut-il en rire ou en pleurer face à tant de stupidités !

Et toi Omar SY, dans cette odeur de soufre, où seras-tu ? Où seront tes enfants ?

Ha Vous êtes déjà partis. Où ? Aux États Unis !! D’accord

Fredal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s