MODERNA SUR LE FIL ?

Le fruit du travail des scientifiques qui planchent depuis des mois sur l’élaboration d’un vaccin contre le Covid-19 est en train d’éclater au grand jour. Après la grande annonce de Pfizer le mardi 10 novembre, qui a fait savoir que son vaccin était fiable à 90%, d’autres laboratoires devraient suivre et parmi eux, Moderna apparaît comme l’un des plus prometteurs.

le vaccin de Pfizer, s’il est mis sur le marché, sera le premier vaccin à ARN messager approuvé pour l’homme. Or, l’ARN est une molécule instable qui nécessite d’être conservée dans un environnement très froid. Il faut des congélateurs spécifiques et très onéreux et ni les médecins de ville ni les pharmacies de quartier n’en sont équipés.

C’est également un vaccin coûteux : aux Etats-Unis, le prix actuellement en discussions avec le gouvernement américain est établi à 19,50 dollars (16,51 euros) par dose de vaccin. Soit 39 dollars (33 euros), en supposant l’approbation par les autorités réglementaires du schéma vaccinal à deux doses de vaccin par patient.

Pour ces deux raisons, le vaccin Pfizer ne semble pas adapté à une vaccination de masse, ni dans les pays développés ni, a fortiori, dans les pays en développement.

La course au vaccin se poursuit pour de nombreuses autres sociétés, dont le laboratoire américain Moderna, qui mènent elles aussi des essais de Phase 3, dernière étape avant une commercialisation.

L’entreprise, également américaine, mais dont les travaux sont dirigés par un Français, Stéphane Bancel, devrait même logiquement être la deuxième, après Pfizer et son partenaire BioNtech, à communiquer sur les résultats de la phase 3 des essais cliniques, c’est-à-dire les tests sur être humain à grande échelle.

Moderna a fait savoir que 30 000 personnes s’étaient portées volontaires pour évaluer l’efficacité de son vaccin anti-Covid et comme Pfizer, la firme de Cambridge (Massachusetts) utilise la technique de l’ARN Messager, dont le principe est de communiquer à l’organisme les informations génétiques nécessaires pour déclencher une protection contre le virus. Même si les résultats sont encore attendus, « le vaccin ARNm-1273 induit une réponse immunitaire forte et rapide au SARS-CoV-2″, a d’ores et déjà promis Moderna.

Un optimise partagé par l’immunologiste américain Anthony Fauci, devenu célèbre dans le monde entier après que Donald Trump l’ait critiqué publiquement pour ses positions sur le Covid-19, malgré un statut très respecté dans la profession. Sans citer directement Moderna, le docteur Fauci a déclaré ce jeudi 12 novembre qu’un autre vaccin était « littéralement sur le point d’être annoncé ». Mais le fait qu’il s’agisse bien de la société de biotechnologie américaine ne fait pas beaucoup de doute, considérant sa demande d’autorisation en urgence auprès de l’Agence des médicaments (FDA) prévue fin novembre. « Les secours arrivent, mais ils ne sont pas encore là », a tout de même tempéré Anthony Fauci. Moderna a récemment estimé être capable de produire 20 millions de doses de son vaccin en 2020 et entre 500 millions et 1 milliard en 2021.

Le titre de Moderna a ainsi bondi jeudi de 6,5% à 87,81$ à Wall Street, alors que la société, l’une des mieux placées dans la course au vaccin, a indiqué disposer désormais des données suffisantes pour procéder à une première analyse intermédiaire de l’essai clinique de phase III de son candidat-vaccin contre le Covid-19. L’action Moderna avait déjà grimpé de 8,4% mercredi, et depuis le début de l’année, son cours a été quadruplé !

Dans une note récente, les stratégistes de Goldman Sachs, menés par David Kostin, estimaient que la thématique du vaccin était un catalyseur plus important pour l’économie et la Bourse américaines que l’élection récente de Joe Biden.

FREDAL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s