ÉCHEC TOTAL DU VIVRE ENSEMBLE EN OCCIDENT COMME EN ISRAËL

Plus besoin de se mettre des gants, plus besoin de chercher de vaines alternatives pour résoudre un conflit bientôt centenaire, plus besoin de mâcher ses mots, autant les énoncer de vive voix : Il faut déloger les Arabes de Palestine, qu’ils soient des bédouins israéliens ou autres, et les renvoyer à leur Palestine qui n’est autre que la Jordanie, laquelle occupe 80% des terres de la Palestine mandataire.

Créer un État pour tous ses citoyens exige une volonté globale de vouloir en faire partie, de s’admettre l’un l’autre, d’appliquer un vivre-ensemble infaillible. S’il n’est qu’un tremplin pour arriver aux fins de l’émergence d’un État théologique, d’une dictature… autant le déraciner avant son expansion maximale. Cette situation est analogue pour tous les pays qui aujourd’hui, souffrent d’une amorce de substitution de population. Israël n’en est guère épargné.

L’énorme handicap, est que les juifs n’ont nulle part où aller, c’est bien la phrase émise par Mme Golda Meir durant la guerre de Yom Kippour. Et elle avait raison. Les juifs des USA, d’Europe ou de Russie, n’ont qu’une seule et unique patrie et c’est Israël. Tous ceux qui croient encore qu’ils peuvent être des citoyens libres dans les pays d’Occident ou au sein des pays arabes, reconnaîtront bientôt leur erreur. L’antisémitisme actuel n’a rien à envier à celui qui a précédé la montée du nazisme. Ils n’ont aucune échappatoire. Même leur conversion à toute autre religion, ne pourra jamais déteindre le sceau indélébile du judaïsme duquel certains d’entre eux, cherchent inlassablement à s’en défaire.

Et puis, pourquoi Israël devrait-il courber l’échine devant les demandes incessantes des occidentaux de poursuivre une politique suicidaire ? L’espace qui sépare les agglomérations arabes de celles israéliennes se résume en 14 kilomètres. Comment osent-ils demander à Israël d’autoriser la création d’un État palestinien, lorsque ce dernier peut se déverser au sein d’Israël en quelques secondes seulement. Pour qui prennent-ils les juifs d’Israël ? Pour des ânes?

Ils n’ignorent pourtant pas que cette diversité sainte et adulée et cet incontournable multiculturalisme, ce vivre-ensemble qu’ils vendent à leurs populations est une véritable ruée vers la mort de tout ce que ces occidentaux représentent. Leur incertitude, leur décadence ne sont guère convaincantes. Pourquoi Israël devrait-il les imiter ?

Adieu à notre belle culture, adieu à nos écrivains célèbres, à nos musiciens, à nos peintres, à notre style, à notre effigie… Adieu à nos droits, à notre justice… Pourquoi donc ? Y a –t-il quelqu’un ici qui puisse nous offrir une réponse équilibrée à ce phénomène qui s’abat sur tous ces continents, hormis une démence soudaine ?

Israël est un État juif. Oui, bien sûr, beaucoup de ces juifs qui se disent juifs, ne le sont pas parfaitement. Certains sont complètement athées, d’autres sont des sionistes, et il y a même ceux qui se décrivent ultra-orthodoxes et dénient la création d’un État juif… Des fous, il y en a partout. Je suppose qu’un jour ou l’autre, lorsqu’un nouvel Hitler s’imposera, qu’ils regretteront leurs évasions… mais pourquoi alors attendre que cet Hitler en préparation s’affiche ?

Israël ne peut plus vivre sous le joug de la barbarie infligée par les bédouins d’Israël. Il ne peut plus s’amuser à essuyer des centaines de roquettes lancées de la Bande de Gaza pour un oui ou pour un non. Et puis, jusqu’à quand doit-il se cacher derrière le dôme de fer pour préserver sa vie ? C’est devenu intenable. Quant aux bédouins, ils n’épargnent rien. C’est le vol en plein jour, c’est l’arme à feu à tout va, c’est la protection sinon la mort. Des hors-la-loi qui assassinent sans relâche d’innocents voyageurs sur les routes israéliennes. Ils gangrènent le nord et le sud du pays. Sans la discipline et le respect des lois étatiques, c’est vers la faillite que cet État sera conduit.

La Gauche politique qui promeut le vivre-ensemble, devrait enfin ouvrir les yeux et comprendre que cela n’aura jamais lieu. Qu’il y aura toujours assez de fanatiques pour mettre le pays entier à feu et à sang.

Conclusion : S’il nous est impossible de nous supporter, de nous admettre, de faire corps ensemble face aux défis du quotidien, pourquoi ne pas se séparer ? Si le vivre-ensemble est un désastre, autant s’en défaire et adopter l’alternative de chercher sa vie ailleurs. Pour les juifs, il n’y a aucune issue à l’exception de cet état miniature appelé Israël.

Plus le temps matériel d’hésiter. Il faut trancher et le plus tôt sera le mieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s