TRUMP, CE CLOWN, CE BOURGEOIS GENTILHOMME QUI OSE PRÉTENDRE À LA PRÉSIDENCE DES ÉTATS UNIS

Eh oui, ce blanc-bec, ce milliardaire trop commun jailli de n’importe où, ce bourgeois devenu gentilhomme, avec une absence fâcheuse de verbe, ses gestes et minauderies de saltimbanque, un pouce et des lèvres pincées qui s’adressent à cette plèbe en extase, comme le ferait le dernier des médiocres…

Quelle différence avec son prédécesseur, l’éblouissant métis, au sourire ensorcelant, révélant deux rangées de dents blanches immaculées, une éloquence, élégance et élasticité de félin, avec ses discours raffinés et excellemment fourbis par des maîtres harangueurs qui ont subjugués des masses et menés les USA là où il ambitionnait. Combien de femmes s’étaient évanouies en lui prêtant l’oreille ?

Depuis les USA n’ont cessé de voir leur effigie flétrir, leur couleur déteindre, leur foi et leur sécurité remises en question, pour sombrer dans les confins d’une perte irrémédiable du noyau familial et la création du mariage pour tous…

Que c’est beau de voir deux hommes en habit à queue faire du bouche-à-bouche à s’étouffer en public tout en échangeant des alliances de mariage… Et deux femmes vêtues de leurs robes de mariées aériennes, répliquer le même scénario.

Mais ce n’est pas tout, les USA ont perdu leur prestige, leur dissuasion et flirtent ouvertement avec la corruption, avec la pacification de tous ceux qui veulent et œuvrent sans relâche à leur perte. Les USA de Barak Obama et ceux de Trump n’ont absolument rien en commun.

Trump est peut-être ordinaire, mais il est lui-même… C’est le franc-parler, c’est le nationalisme, c’est la défense des frontières, c’est crier tout haut ce que le monde se dit tout bas… Trump, n’est pas un ange, mais au moins, il est fidèle à lui-même, à sa plèbe et à sa vision du monde.

Obama suivait le plan fourbe qui plongerait le monde libre dans le chaos du multiculturalisme – déjà achevé – et le ruinerait avec son mondialisme. L’équilibre est enfreint.

Les spirales de la diversité et du métissage à outrance donneront naissance à une race nouvelle, variant du blanc sale au gris indécis. Mais l’homme n’est pas homogène et dans ce fourre-tout qui s’érige sous nos yeux, l’opportunisme ne manque jamais au rendez-vous.

Voilà venue l’ère des enfants sans parents… qui ne ressemblent à personne et à n’importe qui.

Dans ce capharnaüm, les religions auront leur mot à dire.  Et c’est l’Islam qui devient de plus en plus préoccupant.

L’abolissement des frontières convoité par Obama, édifiait le pavé à l’Islam glorieux et nucléaire, mais aussi ciblait l’anéantissement de toute entité juive… culminant en un antisionisme virulent qui n’est rien d’autre que la façade dérobée de l’antisémitisme.

Aujourd’hui le monde libre, l’Europe en particulier, se confronte à l’héritage immonde de l’invasion et l’islamisation, préconisé par l’ancien président des USA en connivence avec l’Union Européenne.

Les européens, à l’heure actuelle, font connaissance avec la terreur islamique et l’on ne compte plus les morts sous le feu ou les décapitations au sabre.

L’Islam a compris le jeu et y prend part activement dans tout l’Occident. La démocratie, l’abolissement des frontières, le multiculturalisme tant convoité, la diversité… tout est là pour basculer cet univers las de vivre… las de son identité, de sa foi, de sa nation…  L’alternative qui s’ouvre sous ses pieds est encore pire… Mais au moins, il aura réussi à opérer un changement, tant pis si celui-ci signifie sa mort. Après tout, il y aura une résurrection…

Les USA sous Trump vivent un réveil, tardif sans doute, vers une réalité qui ne convient à personne et qu’ils ont hérité de leur socialisme… Socialism sucks (le socialisme suce)… j’ai cru lire sur l’une des pancartes durant une manifestation aux USA…

Leur destin sera décidé ce soir… choisiront-ils la vie – Trump ? Ou l’aventure du chaos – Biden ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s